Sur les Pas de Michel

 

Les Mille & Une Racines proposent une formule originale en coopération avec la section locale du Club Vosgien. A l'issue d'une visite guidée du musée qui débute à 14 heures, chaque mercredi des vacances d'été,  les amoureux de la nature pourront découvrir l'environnement de l'artiste, Michel MAURICE. Conviés à une balade de 4 à 7 km sur Cornimont et ses environs, ils pourront échanger avec des randonneurs chevronnés et experts du musée. La durée de ces balades est illimitée. Il s'agit de prendre du temps, de prendre son temps et de décompresser. Les accompagnants ont surtout à cœur de répondre aux questions des vacanciers curieux de suivre les pas de Michel et de découvrir les sources de son inspiration. Comme lui, amusez-vous à trouver des racines et jouez au jeu des ressemblances !

Notre ami Hubert du Club vosgien explique aux promeneurs la présence de source d'eau au lieu-dit "la Vieille montagne" (autrement appelé L'altenberg)
Notre ami Hubert du Club vosgien explique aux promeneurs la présence de source d'eau au lieu-dit "la Vieille montagne" (autrement appelé L'altenberg)

Informations pratiques

Après une visite commentée du musée, qui débute tous les mercredis de l'été à partir de 14 h, les Mille & Une Racines proposent 4 circuits adaptés à toute personne (voir ci-dessous), petite ou grande, en capacité de marcher, munie de chaussures adaptées à la marche en forêt et en montagne. A noter que nos balades n'étant pas sportives, des enfants de 3 ans nous ont déjà accompagnés. "Sur les Pas de Michel" est donc plus "tortue" que "lièvre".

 

Bien évidemment, une casquette, une crème solaire et autres accessoires, répondant aux circonstances météorologiques, sont les bienvenus, sans compter une gourde d'eau bien remplie et des petites douceurs énergisantes pour éviter la fringale. Si nous estimons que les randonneurs sont insuffisamment équipés, nous nous réservons le droit de ne pas les emmener, auquel cas seul le tarif d'entrée du musée sera appliqué.

 

L'association du musée est spécialement assurée pour cette prestation. Mais en aucun cas, la législation ne l'autorise à distribuer des médicaments pour vous soulager. Si vous suivez un traitement ou souffrez d'une quelconque allergie, pensez à bien prendre vos médicaments. 

 

Avant de débuter notre balade, nous organisons sur place un covoiturage. Le départ et le retour se font sur le parking du musée.

 

En cas d'intempéries, et pour des raisons de sécurité bien compréhensibles, le musée peut être amené à annuler la balade et à ne faire payer que le seul droit d'entrée au musée.

 

Le coût de la prestation/pers.  comprenant la visite du musée + la balade accompagnée est de 15 € pour les plus de 16 ans, 10 € pour les 10-16 ans ainsi que les adhérents de l'association du musée et gratuit pour les moins de 10 ans.

 

Vous pouvez réserver soit par téléphone au 03 29 23 95 74, soit par courriel. Le règlement s'effectuera ensuite au musée. Si, au final, vous vous ravisez, merci de nous prévenir. 

 

Vous pouvez aussi vous inscrire, sans réservation, juste avant le début de la visite du musée.

 

Les 4 circuits élaborés par le Club Vosgien de la section de Cornimont

Le chemin de l'école

 

4, 7 km/185 m de dénivelé + et -

 

le 11 juillet 2018

le 8 août 2018

Le sentier des fontaines

 

7, 1 km/381 m de dénivelé + et -

 

le 18 juillet 2018

le 15 août 2018

La circulaire de Jemnaufaing

 

6 km/177 m de dénivelé + et -

 

le 25 juillet 2018

le 22 août 2018

La vieille montagne

 

5, 4 km/145 m de dénivelé + et -

 

le 1er août 2018

le 29 août 2018




«De Cornimont à Bussang par Ventron, la route ou les chemins forestiers n'offrent que les variantes toujours charmantes des beautés pittoresques que nous avons déjà admirées : forêts pleines de lumière ou d'ombres noires, luxuriante verdure égayée par le soleil, près d'émeraudes, eaux argentines et transparentes, qui sourdent éternellement du flanc des monts, rochers gris lavés par les pluies ou revêtus de légers lichens ou de mousses, maisons blanches disséminées comme des nids humains partout où l'herbe pousse et dans les clairières des forêts. A chaque pas que je fais dans ces profondeurs silencieuses, je me sens pénétré d'un saint amour de la nature et de l'humanité ».
Louis JOUVE dans "La Lorraine illustrée" (1869).

Galerie photos