Initiation à la vannerie

avec Pauline Géhin

partenaire des 1001 Racines



Diplômée de l’Ecole Nationale d’Osiériculture et de Vannerie de Fayl-Billot (52), Pauline entremêle les brins d’osier, autrement dit, les branches des saules, pour confectionner toute sorte d’objets, utilitaires ou de décoration pour la maison et le jardin.

 

C’est en m’installant à Cornimont, en 2005, que j’ai découvert la vannerie. Notre voisin, Raymond Cuny, papa du sculpteur sur bois, Francis Cuny, façonnait des paniers. Il a été mon premier maître ! Pour me perfectionner, j’ai participé à une initiation d’une semaine proposée par l’école de Fayl-Billot. Coup de cœur confirmé pour le tressage, j’ai alors intégré la formation complète !

 

A mon retour, la vie familiale est devenue prioritaire et les osiers remisés à plus tard … Dix années ont passé …, il me tardait de travailler à nouveau les saules. Aussi, je me suis officiellement installée en novembre 2019, comme artisan-vannier, à Cornimont.

 

J’aime la magie des brins qui, en quelques tours de mains, se transforment en objet. Fidèle à l’adage qui dit qu’un savoir non transmis est un savoir perdu, il me tient particulièrement à cœur de partager ma passion pour la vannerie. C’est avec plaisir que j’interviendrai dans le cadre des animations estivales du Musée des 1001 Racines.  Les participants confectionneront de petits objets (bougeoirs, papillons, fleurs, étoiles, support pour plantes …) pour apporter une touche nature à leur décoration intérieure ou extérieure.

 

Le 16 juillet et les 6 & 11  août 2021

14 - 17 h au musée

à partir de 14 ans

GRATUIT

8 pers. max.
Réservation obligatoire

 

 

Initiez-vous au tressage de l'osier, en confectionnant de petits objets utilitaires ou décoratifs, au côté de Pauline, une professionnelle de la vannerie installée à Cornimont.

 

Matériaux et outils fournis

 

programme des ateliers

Le 16 juillet - petite suspension décorative pour plantes ou mangeoire à oiseaux

 

Le 6 août - mobile

 

Le 11 août - petite corbeille


Commentaires: 2
  • #2

    Alain MARTIN (dimanche, 21 avril 2019 18:53)

    J'ai eu l'occasion de visiter le musée à son emplacement initial et j'ai aussi eu le plaisir de pouvoir discuter avec Monsieur Michel Maurice qui était un artiste et qui avait une belle vision des choses.
    Nous avons adoré !

  • #1

    Brume (samedi, 25 août 2018 18:07)

    Formidable ! un musée qui est un voyage dans l'imaginaire et la poésie. Dommage qu'il soit peu connu et si mal indiqué sur la route notamment. Il mérite une place importante dans l'attrait touristique de cette jolie région vosgienne. Bravo, j'espère que nous allons pouvoir venir admirer encore longtemps ces merveilles.



1001racines.fr